YOGA  TAICHI 91

Alliance harmonieuse du Taichi chuan , du Qiqong , du  Yoga et de la Méditation

 

" Trouvez par la pratique votre paix intérieure  "
drapeau france drapeau anglais drapeau usa drapeau espagne



YOGA TAICHI 91

Christian RASOTTO

06 17 08 68 09

shanti91160@gmail.com

Style ZHAOBAO

Maître WANG QING SHENG

10 ° GENERATION du style ZHAOBAO

Ceci est une vidéo nommée yang.flv. Votre navigateur ne semble pas disposer du plug-in Flash pour la lire.

Maître WANG QING SHENG avec Maître Ai Jun Zhang 11° Génération du style zhaobao pour la France

zhaobao8

Entrainement en 2009 en Chine dans la maison de Maître WANG QING SHENG

Séjour Stage en Chine 2009

Maître ZHANG , Maître WANG QING SHENG , Christian RASOTTO

zhaobao9

Le Tai Chi Chuan style Zhaobao est originaire de la ville de Zhaobao, dans le comté de Wenxian, située à environ 4 km de Chenjiaggou, village de la famille Chen , dans la province du Henan, berceau de la civilisation chinoise et des arts martiaux.

zhaobao1Le style Zhaobao est souvent considéré comme dérivé du style de Tai Chi Chuan de la famille Chen. Il aurait été créé par Chen Qing Ping (1795-1868).

Mais actuellement, les vieux maîtres de l’école Zhaobao, s’accordent sur une origine plus ancienne et indépendante de la lignée du clan Chen, remontant à Jiang Fa.

Jiang Fa (1ère génération de Tai Chi Chuan Zhaobao) aurait appris
le combat du Tai Chi Chuan avec Wang Zongyue, puis l’aurait ensuite enseigné dans la région de Zhaobao.

 

Wang Zongyue
Jiang Fa (1ère génération)
Xing Xihaui (2nde génération)
Zhang Chuchen (3ème génération)
Chen Jingbo (4ème génération)
Zhang Zhongyu (5ème génération)
Zhang Yan (6ème génération)
Chen Qingping (7ème génération)
Zhang Jingzhi (8ème génération)
Chen Yingmimg (9ème génération)
Wang Qingsheng (10ème génération)
Zhang Aijun (11ème génération)

Chen Qingping représente donc la 7ème génération du style Zhaobao.

zhaobao3Contrairement aux autres écoles de Tai Chi Chuan plus connues, Chen,Yang, Sun, Wu, dont le nom vient d’une famille et dans lesquelles l’enseignement était réservé aux membres du clan, l’école du Tai Chi Zhaobao tient son nom du village de Zhaobao, et la transmission se fit de maître à disciple choisi. Récemment, un petit musée a été aménagé par la ville, en mémoire des maîtres de Zhaobao.

C’est un style de Tai Chi Chuan traditionnel du Henan, dont maître Zhang Ai Jun (11ème génération) est le seul enseignant actuellement en France (de même que pour le style externe Chang shi wuji). Malgré ses origines anciennes, le Tai Chi Chuan Zhaobao pratiqué dans le Henan, resta longtemps dans l’ombre et peu connu en dehors de sa province d’origine. Son enseignement s’est répandu en Chine depuis seulement une quinzaine d’années, grâce, entre autres, à Maître Wang Qing Sheng et ses disciples, dont Maître Zhang Ai Jun.

zhaobao4

Tout en appréciant à sa juste valeur chacun des styles qu’il enseigne, Chen et Yang, s’appliquant à transmettre les fondements de la tradition à travers les taolus anciens « laojia Yilu » (1er enchaînement ancien sans arme de la famille Chen), l’enchaînement long traditionnel « 88 » de la famille Yang, Maître Zhang Ai Jun reste très attaché à l’école Zhaobao, et plus particulièrement au taolu des 72 Mouvements Zhaobao : « C’est la forme que je préfère, car celle-ci n’a subi aucune modification depuis qu’elle existe, et je pense que cela doit rester ainsi ».*

Le Tai Chi Chuan style Zhaobao comporte également des taolus (enchaînements) avec armes : épée, bâton.

zhaobao5Au programme, cette année, la forme traditionnelle des 72 Mouvements, réunissant les caractéristiques du style Zhaobao :

En observant un pratiquant s’exercer, on remarque de suite l’aspect très martial de ce style. Cette pratique implique une forte circulation énergétique dans l’ensemble du corps. Les jambes sont très sollicitées par des positions basses, avec un travail important de coordination avec les bras. Les gestes dans leur ensemble, sont amples et circulaires.
Le travail au niveau des épaules et des hanches est marqué, en rondeur, mené/porté par un fort enracinement des membres inférieurs.

Le positionnement des pieds dans les déplacements est extrêmement important, les pieds doivent rester « vivants », souples et agiles.
Une attention particulière est portée sur le maintien droit de la colonne vertébrale, le dos et la tête devant rester dans l’axe du Dan Tian, point d’équilibre essentiel dans le déroulement de la forme Zhaobao.
La respiration est fluide et naturelle.

zhaobao6

Mais écoutons plutôt les conseils du Maître :

« Relâcher les épaules est essentiel et rentrer le menton aussi, à la manière du cheval, car cela permet de faire circuler l’énergie et de trouver le bon équilibre. Il faut toujours être solidement ancré dans le sol et garder le haut du corps décontracté, exécuter les mouvements avec beaucoup d’ampleur et de fluidité, sans se crisper. »*

zhaobao7C’est un style dont la pratique s’adresse à tout public. Tout comme dans les autres styles de Tai Chi, on peut s’exercer avec des positions basses (voir quasiment au ras du sol dans le style Zhaobao pour les plus « en jambes » !), moyennes ou hautes, et adapter la vitesse d’enchaînnement des techniques.

« Maître Zhang Ai Jun nous met sur la voie de ce style traditionnel du Henan qu’il pratique avec art. »**

* propos recueillis par Claire Lamorlette (article sur le Zhaobao, revue Energies n° 4)
** Cl. Lamorlette

 

Site réalisé par christian RASOTTO     06 17 08 68 09