YOGA  TAICHI 91

Alliance harmonieuse du Taichi chuan , du Qiqong , du  Yoga et de la Méditation

 

" Trouvez par la pratique votre paix intérieure  "
drapeau france drapeau anglais drapeau usa drapeau espagne



YOGA TAICHI 91

Christian RASOTTO

06 17 08 68 09

shanti91160@gmail.com

Pencak Silat

Pencak Silat (prononcer « penchak ») est un mot composé dont les 2 éléments ont la même signification, et sont parties intégrantes de la culture des peuples de la région Nusantara, berceau des peuples de race malaise : Indonésie, Malaisie, Singapour et Brunei Darussalam.

Pencak est utilisé à Java, Madura et Bali, alors que Silat est utilisé dans les autres parties de l’Indonésie ainsi qu’en Malaisie.


La combinaison de Pencak et de Silat a été faite la première fois en 1948 lors de la création de la première fédération nationale, la fédération indonésienne de Pencak Silat : l’Ikatan Pencak Silat Indonesia (IPSI). Pencak Silat est depuis le terme officiel pour désigner l’art de combat des peuples Malais.

LES ORIGINES DU PENCAK SILAT

Depuis toujours l’homme a recherché comment se défendre : face aux animaux d’une part, aux autres hommes d’autre part.

Les premières formes de Pencak Silat existent donc depuis que l’homme a eu besoin de se défendre, l’évolution des techniques a suivi celle de l’homme :


• Les formes ont pu s’inspirer de techniques utilisées instinctivement par certains animaux. L’homme a su adapter ces techniques à sa propre anatomie


• D’instinctives, les formes ont progressé vers des techniques réfléchies, à mesure qu’évoluaient les facultés de réflexion de l’homme ainsi que sa prise de conscience des multiples possibilités offertes par son corps


• L’intérêt d’une défense collective a poussé les plus experts à réfléchir sur les moyens d’enseigner les techniques aux autres membres de leur entourage. La codification des postures, déplacements, coups et blocages a permis une première approche de l’enseignement des techniques propres à la famille, au village ou au clan.


• Ces techniques se sont peu à peu diffusées et mélangées aux autres techniques, aidées en cela par les multiples migrations et invasions, ainsi que par les mouvements de population résultants du commerce des épices


• De la rivalité des clans et des villages en a découlé une réflexion plus approfondie de l’enseignement des techniques de défense, d’où l’émergence des différents styles.

Site réalisé par christian RASOTTO     06 17 08 68 09